Le trio indispensables d’huiles essentielles

Les huiles essentielles sont un concentré de molécules de plantes aromatiques. Leurs bienfaits ne sont plus à démontrer mais leur utilisation n’est pas toujours évidente car même s’il s’agit d’une thérapie naturelle, l’aromathérapie n’est absolument pas une médecine douce. Certaines molécules peuvent être dangereuses, aussi, il convient d’avoir des connaissances en la matière afin de faire usage de nos jolis flacons miracles en toute sérénité.

Il existe 3 huiles essentielles qui vous seront très utiles pour soigner et soulager tout un tas de petits et plus grands maux, et avec lesquelles vous êtes assurés de ne pas faire de bêtises;)

En effet, ces HE sont idéales d’un point de vue sécuritaire, d’une part, mais également pour leur facilité d’utilisation et leur absence de contre-indications, lorsque bien évidemment les doses physiologiques sont respectées.

Nous pouvons donc utiliser les HE suivantes chez les enfants (avec avis médical impératif pour les moins de 18 mois), ainsi que chez les femmes enceintes (à partir du 3ème mois de grossesse) et allaitantes. Pour ces dames, l’automédication est donc possible même si un avis médical est souhaitable.

1 – La lavande vraie (fine ou officinale)

Lavandula officinalis – Lavandula Vera – Lavandula Angustifolia

La lavande possède de nombreuses propriétés. Elle est infiniment polyvalente, agréable et fraîche !

Elle est un très bon antalgique, anti-inflammatoire, antiseptique. Elle est apaisante, décontractante et sédative légère. Elle est également cicatrisante, notamment des voies respiratoires, et astringente. Elle est répulsive pour beaucoup de nos amis insectes et parasites (notamment les poux!).

Vous pouvez l’utiliser pure sur une petite surface de peau (1 ou 2 goutte-s) ou diluée dans une huile végétale (olive, amande, jojoba, coco, nigelle…). Elle est formidable en inhalation ou en diffusion.

2 – Le ravintsara

Cinnamomum Camphora

L’HE de ravintsara est un excellent anti-infectieux viral et bactérien. Il est très efficace sur les affections des voies respiratoires, et dégage le nez et les bronches (bon expectorant). Elle renforce et stimule le système immunitaire. Elle est également énergisante.

Vous pouvez l’utiliser de la même manière que l’HE de lavande vraie. 1 ou 2 goutte-s pure-s  sur la peau ou diluée. Il est possible pour stimuler le système immunitaire, de manière à se protéger lors des changements de saisons par exemple, de s’appliquer 1 à 2 goutte-s chaque jour sur la face interne des poignets ou sur la plante des pieds.

Vous pouvez l’utiliser en diffusion pour assainir votre logement.

Pour les personnes asthmatiques, on remplacera l’HE de ravintsara par de l’HE de bois de rose/bois de hô..

3 – La camomille noble ou romaine

Chamaemelum nobile

L’HE de camomille noble quant à elle est un excellent anti-spasmodique. Elle apaise le système nerveux, en cas d’agitation ou de stress. Elle est également anti-inflammatoire et anti-parasitaire. Elle facilite l’anesthésie et la détente avant une opération chirurgicale. Elle apaise les démangeaisons et prévient les allergies cutanées.

De la même manière que le ravintsara et la lavande, vous pouvez l’utiliser pure (1 ou 2 gouttes) ou diluée avec une huile végétale en application cutanée.

Vous pouvez créer des synergies avec ces 3 huiles essentielles en fonction des effets que vous recherchez. Pour les enfants, on passera uniquement par la voie cutanée pour l’administration avec une dilution importante dans une huile végétale (3%). Pour les femmes enceintes et allaitantes on évitera l’application sur l’abdomen et sur les zones de tétés bien entendu et on se limitera à 5 gouttes d’huiles essentielles en tout par jour.

Le partage est cool!
Catégories : Soins

0 commentaire

Laisser un commentaire