Conseils

Focus naturo sur la grossesse : Comment soulager les désagréments prénataux ?

La grossesse est une période tout à fait particulière dans la vie d’une femme. Elle apporte de nombreux changements, voire des bouleversements, tant sur le plan physique qu’émotionnel, et comporte parfois son lot de tracas et désagréments bien connus des futures mamans. Nous pouvons notamment citer les nausées et vomissements fréquents surtout aux premier et dernier trimestres, les soucis de transit ou encore les problèmes circulatoires. Nous vous proposons ici quelques conseils pour vous aider à soulager ces maux, et attendre bébé le plus sereinement possible.

Comment faire pour soulager les maux inhérents à la grossesse ?

  Quelques pistes pour soulager les nausées et vomissements :

  • Vous pouvez consommer du gingembre en tisane, en laissant infuser 10 min un petit cube de rhizome frais dans une tasse 2 à 3 fois par jour. Le gingembre a démontré ses bienfaits sur les troubles gastriques. Si vous n’appréciez pas le gingembre, vous pouvez opter pour des tisanes de mélisse, passiflore, cardamome.
  • Préparez-vous des jus de pomme de terre crue à l’aide d’une centrifugeuse, également très efficaces pour lutter contre les nausées.
  • Il est très important par ailleurs de bien penser à fractionner vos repas pour ne pas surcharger votre estomac et ainsi faciliter la digestion.
  • Pour les remontées acides, vous pouvez prendre un complexe anti-acide en pharmacie compatible avec la grossesse, vous pouvez aussi faire une cure d’algue lithothamne (vous conformer aux doses recommandées par le fabricant) ou une cure d’argile verte.
  • Une prise de complément en vitamine B6 semble donner de bons résultats sur les nausées.
  • La limonade et autres sodas seraient idéalement à supprimer de votre alimentation pendant cette période.

Pour améliorer votre transit :

Le transit se trouve souvent fortement ralenti pendant la grossesse, et ce en raison de modifications hormonales, d’une baisse d’activité physique qui contribue à la paresse des intestins et d’une compression de ces derniers par l’utérus à mesure que celui-ci augmente en volume.

Pour solutionner les problèmes de constipation, vous pouvez :

  • Faire une cure d’artichaut, fumeterre et radis noir.
  • Consommer du psyllium et des graines de lin, des légumes lacto-fermentés et des boissons fermentées type kéfir.
  • Prendre des probiotiques/prébiotiques pour votre flore intestinale.

Pour améliorer votre circulation sanguine :

Les troubles circulatoires sont rencontrés par de nombreuses femmes enceintes, voici quelques suggestions pour tonifier votre circulation sanguine et retrouver votre légèreté !

  • En phytothérapie, lavigne rouge est véritablement votre alliée. Vous pouvez préparer des décoctions (1 c. à c. de chaque pour 75 cl d’eau à faire bouillir 15 min) que vous dégusterez dans la journée en cure de 3 semaines à renouveler si nécessaire. 
  • Vous pouvez par ailleurs augmenter dans cette optique vos apports en ail, gingembre frais et romarin. Vous pouvez consommer ce dernier en tisane également.
  • Surélevez vos jambes en position allongée tous les jours, en faisant des massages en partant des chevilles jusqu’à vos cuisses.
  • Faites des bains tièdes ou encore des douches écossaises en alternant eau chaude et froide sur vos jambes pour dilater puis faire se rétracter vos vaisseaux sanguins et ainsi stimuler leur tonicité.

Quelques conseils subsidiaires…

Pour combattre les désagréments de la grossesse et vivre pleinement cette période, nous vous recommandons vivement de vous aménager des temps de relâchement et de détente, car c’est réellement capital. Plusieurs méthodes de relaxation existent et s’avèrent très efficaces. Il peut s’agir par exemple de la sophrologie, la méditation, la réflexologie, les massages, etc. Des séances peuvent être programmées en cabinet et institut, à domicile ou même à distance si vous ne souhaitez pas ou êtes dans l’impossibilité de vous déplacer.

Enfin, pour votre santé, faites particulièrement attention à votre environnement en évitant au maximum toute source de pollution, notamment électromagnétique en coupant votre WI-FI la nuit par exemple, et chimique en utilisant des produits ménagers d’origine végétale (citron, vinaigre…).

Le partage est cool!

Articles recommandés