Conseils

Focus naturo sur la grossesse : se détoxifier avant de se revitaliser pour accueillir bébé

Quelques mois avant la grossesse, idéalement six, il est recommandé de détoxifier* l’organisme afin d’augmenter la fertilité et surtout de préparer un environnement le plus sain et le plus vivant possible pour le développement d’une petite graine ! La première démarche à entreprendre consiste naturellement à faire un bilan de l’hygiène de vie de la future maman et de voir quels sont les éléments incompatibles avec une grossesse et de bien évidemment modifier les habitudes en conséquence. En parallèle, pour assainir l’organisme il va falloir remettre en circulation les toxines accumulées, cellules endommagées, mauvaises graisses dans l’objectif de forcer le corps à les éliminer et de cette manière nettoyer le terrain.

Quelles sont les étapes pour bien préparer une grossesse ?

  • L’aspect mental est tout d’abord très important. Si vous vous sentez surchargée, épuisée mentalement, très stressée, tendue, nous vous recommandons de mettre en place des techniques de gestion du stress, de faire des séances de relaxation, de sophrologie, d’acupuncture, d’ostéopathie notamment, et de pratiquer une activité physique régulière.
  • Pour une recharge d’énergie optimale, vous devez dormir suffisamment, vous aménager en alternance des temps actifs et des temps plus calmes dans votre journée. Vous devez vous aérer régulièrement, être en contact avec les éléments naturels, en vous baladant au bord de la mer ou en forêt par exemple.
  • Ensuite, on pourra mettre en place des journées de jeûne régulières, ou du jeûne intermittent sur des demi-journées, des monodiètes ou encore diminuer les quantités de nourriture pour que l’organisme soit obligé de puiser dans ses réserves et éliminer ainsi ce qui est mauvais. Le choix de la technique se fait en fonction de ce qui vous convient le mieux.
  • Enfin on ouvre les différents émonctoires pour éliminer : l’axe foie/intestin (détox foie possible en adaptant l’alimentation, en prenant des compléments tels le desmodium, le radis noir, le romarin, etc.) ; On fait en sorte de bien transpirer pour évacuer par la peau ; On draine les reins en buvant suffisamment ; On favorise une bonne respiration pour éliminer par les poumons.
  • Au préalable d’une grossesse on va également être attentifs aux troubles de la sphère urogénitale en traitant les soucis d’éventuelles mycoses, candidoses et autres infections urinaires à répétition et déséquilibre du microbiote.

Une fois que vous aurez détoxifié votre corps, il faudra ensuite le revitaliser dans un second temps, idéalement en démarrant 1 à 3 mois avant de tomber enceinte. Cela dit il n’est jamais trop tard pour bien faire, la revitalisation est possible aussi à tous les stades de la grossesse. Pour prendre connaissance de nos recommandations à ce sujet, nous vous invitons à lire notre article par ici.

*Attention, les étapes de détox sont à mettre en place avant la grossesse et absolument pas pendant. En effet celle-ci est prohibée pendant cette période car les toxines remises en circulation dans le corps pourraient passer jusqu’au bébé par le placenta et c’est précisément ce que l’on ne souhaite pas.

Le partage est cool!

Articles recommandés