Conseils

Comment trouver le sommeil rapidement grâce aux huiles essentielles ?

Avant toute chose, lorsque vous souffrez d’insomnies ou de difficultés d’endormissement, il est important d’essayer d’en identifier la cause et de mettre en pratique ces quelques conseils de bon sens afin de favoriser un sommeil apaisé et réparateur :

  • Bien s’oxygéner en journée.
  • Essayer d’avoir un ryhtme de vie régulier.
  • Mettez en place un rituel du coucher.
  • Quand le sommeil vient, se coucher sans attendre.
  • Bannir la consultation d’écrans dans les 2 heures qui précèdent le coucher.
  • Mangez léger le soir.
  • Eviter les aliments à index glycémique élevé.
  • Ne buvez pas trop avant le coucher afin de ne pas être réveillé-e par des envies d’uriner.
  • Eteignez votre téléphone portable, débranchez le wifi pour vous préserver de la pollution électromagnétique.

En ce qui concerne les huiles essentielles, elles peuvent apporter un réel bénéfice. Nous avons choisi de vous en présenter 3 qui vous aideront à améliorer la qualité de votre sommeil.

La mandarine zest (Citrus reticulata)

 Cette huile est un véritable somnifère naturel! Elle possède des propriétés sédative, calmante et relaxante. Elle a une action inhibitrice de la recapture de la sérotonine, ce qui veut dire qu’elle a un effet anti-dépresseur. Elle est parfaite diluée avec de l’huile végétale de millepertuis*. On l’utilisera à raison de 1 goutte pour 10 gouttes d’huile végétale, et on massera le plexus solaire (zone située entre le nombril et le bas de la cage thoracique) avec des mouvements circulaires. Vous pouvez aussi appliquer une goutte pure sur vos poignets et sentir ces derniers en inspirant profondément juste avant de vous coucher.

Attention : cette huile est photosensibilisante, donc on ne l’utilise pas avant une exposition au soleil. Cette huile n’a pas de contre-indication lorsqu’elle est utilisée aux doses physiologiques, mais on évitera tout de même par précaution chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les enfants de moins de 3 ans.

 

La lavande vraie (Lavandula Angustifolia, Lavandula Officinalis ou Lavandula vera)

La lavande est parfaite pour préparer au sommeil, elle est une sédative légère et elle est également calmante et décontractante. On pourra l’utiliser de la même manière que l’huile essentielle de mandarine zest, à savoir 1 goutte d’huile essentielle pour 10 gouttes d’huile végétale que l’on appliquera en massage circulaire sur le plexus solaire. On peut également choisir de profiter des bienfaits de la lavande vraie en diffusion, et dans ce cas on verse quelques gouttes dans le diffuseur que l’on installe dans la pièce où nous nous trouvons dans l’heure qui précède le coucher (chambre à coucher, pièce de vie).

Pas de contre-indication pour la lavande vraie. Tout public. (hormis 1er trimestre de grossesse).

 

L’orange douce (Citrus Sinensis)

L’orange douce est un excellent préparateur au sommeil, elle est également, comme les 2 précédentes huiles, calmante et sédative. Elle est toute indiquée notamment pour les enfants lorsqu’ils rencontrent des difficultés d’endormissement **. On utilisera là encore 1 goutte d’HE pour 10 gouttes d’HV en massage circulaire sur l’abdomen. On pourra choisir aussi de l’utiliser en diffusion.

Attention : l’huile essentielle d’orange douce, comme toutes les huiles d’agrumes, est photosensibilisante, donc pas d’exposition dans les 12h suivant son application. On évite chez les femmes enceintes et allaitantes ainsi que chez les enfants avant 3 ans.

*L’huile végétale de millepertuis est photosensibilisante. On couvre la partie du corps traitée, et on privilégie son utilisation le soir. Par mesure de précaution, le millepertuis est déconseillé aux personnes prenant un contraceptif oral.

 

**Les dilutions des HE dans les huiles végétales sont plus importantes pour les enfants.

  • Entre 3 et 6 ans, 1% d’HE soit 1 goutte d’huille essentielle pour 99 gouttes d’huile végétale.
  • A partir de 6 ans on passe à 3% soit 3 gouttes pour 97 gouttes d’huile végétale.

 

Enfin, si les troubles de sommeil persistent, il ne faut pas hésiter à consulter votre médecin

Le partage est cool!

Articles recommandés

Ne ratez plus aucun article !

inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir nos publications

Vous êtes bien inscrit à la newsletter

Il y a eu une erreur lors de l'envoi de votre demande. Veuillez réessayer.

Consultations naturopathie en ligne utilisera les renseignements que vous fournissez dans ce formulaire pour communiquer avec vous et pour vous fournir des mises à jour et du marketing.