Ne jetez plus l’eau de cuisson de vos artichauts !

Nous avons entamé le mois de juin, et avec l’arrivée des beaux jours nous retrouvons avec plaisir de succulents artichauts sur les étals de notre supermarché ainsi que sur ceux de notre primeur préféré ! Cest le moment d’en profiter pour s’en régaler, en salade, garniture de nombreux plats ou encore en farce. Mais pas que ! Saviez-vous que l’artichaut est un grand dépuratif du foie ? Il est un précieux allié pour parer à la sédentarité, aux excès alimentaires (il aide à mincir;)) et également pour soutenir la fonction hépatique en cas de maladie ou lors d’une convalescence. Alors, ne jetez plus l’eau de cuisson de vos artichauts !

 

L’artichaut en phytothérapie se retrouve sous plusieurs formes : en extrait sec, standardisé ou fluide, en extrait hydroalcoolique mais sa forme d’utilisation la plus courante et également la plus aisée est la décoction.

 

Quelles sont les propriétés de l’artichaut ?

 

L’artichaut est un grand hépatoprotecteur et dépuratif du foie par son action stimulante de l’activité enzymatique. Il favorise la production de bile par le foie et dans le même temps son élimination. Il permet de diminuer le mauvais cholestérol (LDL) ainsi que les triglycérides et permet d’augmenter à contrario le bon (HDL). Grâce à toutes ses vertus, il contribue en outre au maintien de notre poids de forme !

 

C’est parti, je mets en place des cures !

 

Pour faire profiter votre organisme de ce trésor végétal, faites des cures régulières mais discontinues car il risque de perdre de son efficacité sur le long court.

Il vous suffit pour cela, lorsque la saison le permet, de ne plus jeter l’eau de cuisson de vos artichauts (pour rappel, 20 à 40 min en marmite), et d’en consommer 2 à 3 tasses par jour pendant 3 semaines. Faites un pause d’une semaine et reprenez (jusqu’à 3 cures sur 3 mois).

Hors saison, vous pourrez compter sur la disponibilité de cet Astéracée sous toutes ses autres formes galéniques.

 

* Attention toutefois, il est important de préciser que l’usage de l’artichaut est contre-indiqué en cas d’obstruction des voies biliaires, d’inflammation aiguë de la vésicule biliaire ou de lithiase.

La germination nous veut du bien

L’alimentation constitue un pilier majeur de notre équilibre. Apprendre ou réapprendre à bien manger est essentiel à notre époque… Parce que le constat est alarmant, matraqués par la publicité nos choix s’en retrouvent faussés, et notre manière de nous alimenter est de moins en moins riche en nutriments voire parfois toxique.
Pourtant les bons aliments, il en existe à foison ! Et si l’on devait délivrer un trophée à celui qui présente les meilleurs qualités nutritives, le gagnant ou plutôt la gagnante serait déjà toute désignée. Il s’agit de la graine germée !

Qu’est-ce qu’une graine germée ?

La germination d’une graine constitue le début du développement d’une plante. Les graines germées sont consommées depuis des millénaires de par le monde, et sont depuis quelques années devenues « tendance » dans nos assiettes. Elles présentent une valeur nutritive extraordinaire car contrairement aux graines non germées qui sont dépourvues ou presque de vitamines, lors du processus de germination ces dernières sont synthétisées. En effet, la graine décuple chaque heure des vitamines pour donner de la force à la future plante, et lorsque nous consommons la graine à ce stade de développement, nous bénéficions de cet apport vitaminique.

Quelles sont les propriétés des graines germées ?

Les graines germées sont des supers aliments aux multiples vertus. Elles sont souvent appelées « bombes nutritionnelles » car elles présentent des vitamines des groupes A, B, C, D, E et K, des enzymes, des fibres, des minéraux (calcium, zinc, fer, soufre, sodium, phosphore, magnésium, potassium), des protéines, des antioxydants et acides gras essentiels.

Quels sont les bienfaits des graines germées pour notre santé ?

Les bienfaits de la germination sont nombreux et c’est pour cela qu’il est vivement recommandé d’inclure ces aliments dans nos repas et ce aussi souvent que possible.
En consommant des graines germées, nous prévenons les risques cardio-vasculaires ainsi que les carences, nous facilitons la digestion, nous régénérons l’organisme et améliorons la vitalité de notre système nerveux, nous contribuons au rajeunissement de nos cellules.


Comment consommer les graines germées ?

Il est possible de les faire germer chez soi, et de les utiliser ensuite pour agrémenter de nombreux plats. De nombreux tutoriels sont disponibles pour réussir à parvenir au résultat escompté selon la mode actuel du Do It Yourself ! Mais il existe aussi dans le commerce d’excellents produits proposés par des spécialistes de la germination. C’est le cas notamment de Gaia dont nous avons découvert la large gamme de produits.

Pourquoi choisir Gaia ?

L’histoire de Gaia a débuté lors de la dégustation, par ses fondateurs, d’un pain essène au Canada. Enthousiasmés par cette excellente préparation culinaire ancestrale, ces derniers ont décidé de développer une gamme de pain aux céréales germées pour partager avec le plus grand monde cette richesse nutritive délaissée au profit de pains industriels. Voilà pourquoi nous aimons Gaia, car le pain que nous consommons quotidiennement peut (re)devenir si on le choisit consciencieusement, un véritable allié pour notre santé.
Gaia, c’est aussi une gamme qui ne cesse de s’étoffer avec une offre de divers produits tels les galettes, macarons, Rawfood, etc, confectionnés à base de graines germées bien entendu ! Et encore d’autres exquises créations, telles notamment des pâtisseries vegan et sans gluten.

C’est quoi la démarche Gaia ?

Un entreprise française éthique et responsable, privilégiant l’humain, sa santé, son alimentation et son environnement
L’équitabilité avec la création d’une filière de fonio en collaboration avec une ONG africaine : Gaia Bio Solidaire (certifiée par Ecocert Fair for life)
Des ingrédients 100% certifiés bio
Une grande partie de la gamme sans gluten (certifié AFDIAG)
Une gamme crue depuis 2014

Pour en savoir plus, trouvez le magasin le plus proche de chez vous distribuant les produits Gaia ou passez commande, c’est par ici https://www.gaia-bio.fr/

Moringa quèsaco ?

Le moringa (moringa oleifera) ou « arbre de vie » est un petit arbre au mille vertus que l’on gagnerait à planter dans son jardin… Malheureusement pour nous, nous ne disposons pas dans nos régions des conditions adéquates à lui offrir afin qu’il puisse s’y développer. Alors à moins bien sûr de s’installer dans une région subtropicale, il va nous falloir compter sur les importateurs des richesses de cet arbre pour profiter de ce trésor de la nature.

Quelles parties du moringa sont consommables ?

Même si l’écorce et les graines sont exploitées, ce sont principalement les gousses et le feuillage caduc du moringa qui sont utilisées.

Quelles sont les propriétés du moringa ?

Le moringa est recommandé en naturopathie car il entre dans la catégorie des supers aliments. Il présente de nombreuses vertus médicinales, nutritionnelles et également cosmétiques. En effet, les feuilles de Moringa sont riches en vitamines A, C, E et B. Elles contiennent une forte teneur en calcium et en potassium ainsi qu’en magnésium, manganèse, sélénium et fer. Elles comportent également de bons acides gras et leurs protéines sont composées des 8 acides aminés dits essentiels, donc indispensables, car non synthétisés par notre organisme. Rien que cela ! Le moringa est donc un formidable dopant du système immunitaire, un puissant antioxydant, revitalisant, protecteur contre les maladies cardiovasculaires et bien plus encore.

Comment utiliser le moringa ?

Le moringa se trouve dans le commerce sous forme de feuilles séchées, poudre, comprimés, gélules et huile (cosmétique). Pour ce qui est des feuilles déshydratées et de la poudre, on pourra aisément l’incorporer à toutes sortes de boissons et mets de manière quotidienne et selon nos goûts, sous forme de cures d’un mois, à raison de 1 à 3 cuillerées à café par jour, pour profiter de tous ses bienfaits.

Le moringa aide-t-il à maigrir ?

Oui, car il est très riche en fibre d’une part et aussi parce qu’il a un effet diurétique, notamment lorsqu’on le consomme sous forme d’infusion, et réduit ainsi la rétention d’eau et les ballonnements.

Quelle marque de moringa choisir ?

Il faut faire bien évidemment très attention à la qualité du moringa que l’on achète et surtout s’assurer qu’il est issu d’une culture bio. Nous avons, pour notre part, opté pour la marque Moringa&Co qui produit un moringa de très grande qualité, et dont la fondatrice est pionnière de la découverte des qualités nutritionnelles de ce dernier.

Les plus de Moringa&Co :

  • Son choix de producteurs familiaux
  • Sa culture sans pesticides et engrais chimiques
  • Son souci éthique et son respect de l’environnement
  • Son souhait de préservation de la biodiversité
  • Son engagement social et associatif
  • Son beau packaging et son livret d’idées recettes

Pour en savoir plus sur cet arbre miraculeux et démarrer une cure;) c’est par ici :

https://www.moringaandco.com/
* Pour booster votre système immunitaire dès le matin et/ou combler les petits creux au cours de la journée, nous vous recommandons de vous préparer des jus avec des fruits et légumes de saison! Dans notre illustration, nous vous proposons une idée recette de jus vert très riche en vitamines, fibres, minéraux, protéines et anti-oxydants. Il vous faudra environ 60gr d’épinards frais, 2 feuilles de chou frisé, le jus d’1/2 citron, 1 banane, 1 pomme, un peu de gingembre et de curcuma frais, 1 cuillerée à soupe de moringa en poudre et de l’eau en complément pour obtenir un litre de jus. Mixez le tout!
nutrition équilibré

Des supers aliments pour optimiser nos défenses

L’hiver approche avec son lot de petits maux, et pour se parer au mieux il faut prendre soin de soi. En effet, pour voir son système immunitaire fonctionner de manière optimale et faire barrière à tous les intrus qui tenteraient de se frayer un chemin dans l’espoir de nous coloniser, pas d’autre choix que d’y mettre un peu de volonté ! Un bon moyen de stimuler nos défenses est bien évidement de bien manger. Et certains aliments aux supers pouvoirs, surnommés les supers aliments, sont nos alliés pour y parvenir.

Leur richesse en nutriments essentiels, en vitamines, en minéraux, en acides gras essentiels, antioxydants et en oligo-éléments est telle qu’ils nous permettent de conserver une bonne vitalité et de prévenir ou de combler nombre de carences si l’on en consomme une petite quantité quotidiennement.

Nous en avons sélectionné quelques-uns, la liste n’étant pas exhaustive bien entendu.

Sortez le bloc-notes et le stylo, l’heure est venue de rédiger votre liste de courses;)

Le moringa

Cette plante surnommée « arbre miracle » contient à elle seule plus d’une quarantaine d’antioxydants. Elle est de ce fait capable de nettoyer et détoxifier l’organisme et de renforcer notre système immunitaire.

On retrouve les feuilles de moringa dans le commerce sous forme de compléments alimentaires en gélules, comprimés, en vrac, en thé ou en poudre. Nous vous conseillons de faire régulièrement des cures.

L’acérola

Autrement connu sous le nom de cerise des Barbades, l’acérola présente une très importante concentration en vitamine C et en fait pour notre système immunitaire un allié exceptionnel. Il est recommandé de faire des cures à l’approche de l’hiver et lorsque vous en ressentez le besoin. Il est souhaitable de ne pas dépasser 1g/jour pour un adulte. L’acérola est disponible sous forme de comprimés, gélules, poudre ou jus.

L’ail et le miel

Utilisés très régulièrement en cuisine, ces deux aliments marient à la perfection leurs bienfaits et contribuent à renforcer nos défenses. Pour tirer le meilleur profit de leurs propriétés régénérantes et détoxifiantes, nous vous conseillons de laisser macérer quelques gousses d’ail avec du miel (de thym, cela est idéal) dans un bocal que vous conserverez au réfrigérateur, et de consommer une petite cuillère à jeun de ce mélange quotidiennement.

La spiruline

Très largement louée ces dernières années pour ses nombreuses vertus, la spiruline est une micro-algue qui permet elle aussi d’améliorer l’activité immunitaire. Elle est largement disponible sous plusieurs formes : poudre, gélules, comprimés.

Le camu-camu

Nous voici là en présence du champion de la vitamine C ! Moins connu que l’acérola, il contient cependant pas moins de 40 substances actives , remporte aisément son titre de « super-fruit » et permet de renforcer de manière conséquente la capacité de l’organisme à se défendre face aux agressions. Ce cousin de la goyave est disponible en poudre, comprimés et gélules.

Le baies de goji

Les baies de goji ou « baies miraculeuse » sont consommées fraîches, en jus ou séchées. Elles renferment des substances antioxydantes aux propriétés notamment immunostimulantes.

L’huile de lin

Très riche en omégas-3, ainsi qu’en omégas 6 et 9, l’huile de lin se veut une excellent amie de notre cœur, de notre cerveau et de notre peau et constitue un formidable stimulant immunitaire. Ne l’oubliez pas lorsque vous préparez votre vinaigrette !

Les graines de chia

Ces petites graines croquantes venues du Mexique, en plus d’agrémenter délicieusement nos plats, salades et desserts, elles apportent vitamines et minéraux et nous offre l’opportunité de renforcer aussi nos défenses.