Voici les 3 H.E incontournables à avoir chez soi

Le trio indispensables d’huiles essentielles

Les huiles essentielles sont un concentré de molécules de plantes aromatiques. Leurs bienfaits ne sont plus à démontrer mais leur utilisation n’est pas toujours évidente car même s’il s’agit d’une thérapie naturelle, l’aromathérapie n’est absolument pas une médecine douce. Certaines molécules peuvent être dangereuses, aussi, il convient d’avoir des connaissances en la matière afin de faire usage de nos jolis flacons miracles en toute sérénité.

Il existe 3 huiles essentielles qui vous seront très utiles pour soigner et soulager tout un tas de petits et plus grands maux, et avec lesquelles vous êtes assurés de ne pas faire de bêtises;)

En effet, ces HE sont idéales d’un point de vue sécuritaire, d’une part, mais également pour leur facilité d’utilisation et leur absence de contre-indications, lorsque bien évidemment les doses physiologiques sont respectées.

Nous pouvons donc utiliser les HE suivantes chez les enfants (avec avis médical impératif pour les moins de 18 mois), ainsi que chez les femmes enceintes (à partir du 3ème mois de grossesse) et allaitantes. Pour ces dames, l’automédication est donc possible même si un avis médical est souhaitable.

1 – La lavande vraie (fine ou officinale)

Lavandula officinalis – Lavandula Vera – Lavandula Angustifolia

La lavande possède de nombreuses propriétés. Elle est infiniment polyvalente, agréable et fraîche !

Elle est un très bon antalgique, anti-inflammatoire, antiseptique. Elle est apaisante, décontractante et sédative légère. Elle est également cicatrisante, notamment des voies respiratoires, et astringente. Elle est répulsive pour beaucoup de nos amis insectes et parasites (notamment les poux!).

Vous pouvez l’utiliser pure sur une petite surface de peau (1 ou 2 goutte-s) ou diluée dans une huile végétale (olive, amande, jojoba, coco, nigelle…). Elle est formidable en inhalation ou en diffusion.

2 – Le ravintsara

Cinnamomum Camphora

L’HE de ravintsara est un excellent anti-infectieux viral et bactérien. Il est très efficace sur les affections des voies respiratoires, et dégage le nez et les bronches (bon expectorant). Elle renforce et stimule le système immunitaire. Elle est également énergisante.

Vous pouvez l’utiliser de la même manière que l’HE de lavande vraie. 1 ou 2 goutte-s pure-s  sur la peau ou diluée. Il est possible pour stimuler le système immunitaire, de manière à se protéger lors des changements de saisons par exemple, de s’appliquer 1 à 2 goutte-s chaque jour sur la face interne des poignets ou sur la plante des pieds.

Vous pouvez l’utiliser en diffusion pour assainir votre logement.

Pour les personnes asthmatiques, on remplacera l’HE de ravintsara par de l’HE de bois de rose/bois de hô..

3 – La camomille noble ou romaine

Chamaemelum nobile

L’HE de camomille noble quant à elle est un excellent anti-spasmodique. Elle apaise le système nerveux, en cas d’agitation ou de stress. Elle est également anti-inflammatoire et anti-parasitaire. Elle facilite l’anesthésie et la détente avant une opération chirurgicale. Elle apaise les démangeaisons et prévient les allergies cutanées.

De la même manière que le ravintsara et la lavande, vous pouvez l’utiliser pure (1 ou 2 gouttes) ou diluée avec une huile végétale en application cutanée.

Vous pouvez créer des synergies avec ces 3 huiles essentielles en fonction des effets que vous recherchez. Pour les enfants, on passera uniquement par la voie cutanée pour l’administration avec une dilution importante dans une huile végétale (3%). Pour les femmes enceintes et allaitantes on évitera l’application sur l’abdomen et sur les zones de tétés bien entendu et on se limitera à 5 gouttes d’huiles essentielles en tout par jour.

super maman

6 petits « trucs » pour maman débordées

….Pour nous les supers femmes 🙂

Si comme moi vous avez un quotidien riche et chargé, et que vous avez parfois du mal à concilier tous vos devoirs, tâches, métiers, activités et différentes casquettes 😉 etc., voici quelques pistes de réflexion pour vous aider à garder la tête froide, la forme et le moral !!!

1 – Non je ne suis pas un robot!

Pour commencer, il faut garder à l’esprit que nous ne sommes pas des machines et que si nous ne parvenons pas à rayer chaque élément noté sur notre to do list à rallonge, ce n’est pas la fin du monde et qu’il ne faut pas considérer cela comme un échec. Notre forme physique et morale fluctue en fonction de tout un tas de paramètres, alors d’un jour à l’autre nous ne serons pas capables d’assurer la même charge de travail et d’être toujours au top.

2 – J’arrête de me mettre la pression et je priorise

Alors voilà, l’idée à présent est d’arrêter de se mettre la pression ! Je ne suis pas parvenue à faire tout ce que j’aurais voulu aujourd’hui, so what ??? Est-ce si grave ? Absolument pas. Il faut simplement revoir sa copie et prioriser les impératifs sur les facultatifs. Il ne s’agit pas là de procrastiner en remettant systématiquement tout au lendemain mais d’avoir un regard réaliste sur nos capacités du moment et de paramétrer son emploi du temps en fonction.

3 – Je pense à moi

Il est important de s’aménager un temps pour soit, TOUS les jours.  Pas évident me direz-vous au regard de notre agenda ! Nous sommes régulièrement submergées par le travail et/ou toutes les tâches inhérentes à la gestion du foyer. Le quotidien et la charge mentale qui l’accompagne sont source de stress, alors lorsque vous allez prioriser vos tâches du jour, vous devez penser à vous aménager un moment pour vous et inclure ce temps dans la catégorie des impératifs!  Cela aura pour vous l’effet d’une soupape, vous aidera à retrouver de l’énergie et une dynamique positive. Il peut s’agir de vous plonger dans un roman qui vous passionne, de sortir faire un footing, d’acquérir de nouvelles connaissances (cours du soir, MOOC, etc.), de pâtisser, de bricoler, peu importe du moment que cela se conjugue pour vous avec le mot plaisir. N’oubliez pas que si vous êtes dans un état d’esprit positif, vous impacterez votre entourage et ce sera bénéfique pour tous !

4 – Je bouge

Impossible d’établir une liste exhaustive de toutes les activités sportives existantes mais une chose est certaine, il y en bien au moins une qui vous séduira ! Pour trouver son équilibre, il est essentiel d’exercer une activité physique. Outre le fait que l’on secrète des endorphines pendant l’exercice, connu aussi sous le nom d’hormone du bonheur, aux effets anesthésiant, euphorisant et antalgique, vous trouverez là le moyen idéal d’évacuer votre trop plein de stress, de renforcer votre cœur, vos os et vos muscles. Vous retrouverez un corps tonique et renforcerez votre estime de soi. Le sport doit faire partie de votre emploi du temps hebdomadaire, et en pratiquant une activité qui vous est plaisante vous ne sentirez pas l’effort ! Ne me dites pas que vous n’avez pas le temps ! Nous l’évoquions récemment dans un autre article, il peut s’agir d’exercices de tabata (high intensive interval training) dont chaque cycle dure 4 minutes… 4 minutes voyons, vous n’avez plus d’excuse;)

5 – Je gagne du temps

Pour apprendre à optimiser son temps, il faut tout d’abord se pencher sur ce qui est chronophage et essayer d’apporter des améliorations organisationnelles de manière à grappiller quelques instants précieux pour faire des choses plus sympas ! Les courses, le ménage, la cuisine arrivent en tête des tâches qui prennent un temps considérable.

Concernant les courses, commandez-les via internet et faites-vous livrer ou passez les récupérer au drive de votre supermarché. Cela vous évitera de pousser votre chariot dans tous les rayons du magasin et les interminables files d’attente aux caisses. Pour le ménage, faites un peu de nettoyage chaque jour. Éviter de laisser les choses s’accumuler, car un ménage de printemps chaque week-end est beaucoup plus chronophage et démotivant qu’un petit assainissement quotidien. Quant à la préparation des repas, là aussi cela s’avère très prenant. L’idéal est d’organiser les repas de la semaine à l’avance. Notez les menus de la semaine et créer une liste de courses adaptée à leurs réalisations. Vous éviterez alors de perdre un temps fou avec LA question récurrente « que vais-je préparer à manger ?!, ». Vous pouvez préparer à l’avance, le dimanche par exemple, certains aliments qui vous permettront de manger sain tout au long de la semaine. Épluchez vos légumes, coupez-les en morceaux et congelez-les.  Faites-le en famille, si vos enfants sont en âge de tenir un éplucheur, ils seront ravis de vous aider ! Préparez une fois votre vinaigrette pour la semaine entière, etc. Vous trouverez des tas de tutos sur le net pour vous aider à mettre ces astuces en place.

En revanche, gardez en tête que si un jour ou un autre vous n’avez pas envie de cuisiner, de repasser votre linge, ou de dépoussiérer les meubles et bien ne faites rien ! Rappelez-vous, nous ne sommes pas des robots ! On a bien le droit de se laisser vivre, hein ?;)

6 – Prenez du temps avec vos proches

Nous faisons bien souvent notre maximum pour une gestion parfaite de notre petit monde et on a tendance parfois à oublier l’essentiel ! Passer du temps à échanger, sortir, se défouler et s’amuser en famille est primordial. Cela consolide les liens et développe la complicité au sein du couple, avec et entre les enfants. Chacun trouve auprès des autres membres de la famille la disponibilité dont il a besoin pour trouver pleinement sa place et s’épanouir. Les moments de joie en famille sont de véritables trésors ! Ne les négligez pas et n’hésitez pas à les provoquer.

Lydie.T.L

Les « petits » remplacements

Voici une liste de petites choses à faire qui peuvent vous aider à vous sentir mieux et vivre plus heureux !

Tout d’abord, sachez qu’avec un peu de patience et de ténacité vous pouvez adopter n’importe quelle bonne nouvelle habitude! Il vous suffit de vous y tenir pendant une moyenne de 66 jours* et le tour est joué, vous ne parviendrez plus à vous en passer!

 *) https://www.sciencepresse.qc.ca/actualite/detecteur-rumeurs/2017/01/25/21-jours-pour-changer-habitude-faux

Vous n’avez pas le temps de faire de l’exercice physique?

Vous n’êtes pas très enclin au sport ou vous manquez de temps : la solution pour vous est le “tabata”. En effet, un cycle d’une session “tabata” dure seulement 4 minutes!  Faites une session avant de sauter dans votre douche le matin! Vous vous sentirez en pleine forme pour attaquer votre journée. Vous pouvez commencer sur une cadence de 3 fois par semaine, ce qui n’est guère chronophage! Puis, plus vous vous sentirez à l’aise, plus vous allongerez la durée des sessions (4min x2, 4min X3, etc.) et augmenterez le nombre de séances par semaine.

Cocooning chez soi :

Achetez des plantes qui assainissent l’air, des pierres pour capter les ondes électromagnétiques, un diffuseur d’huiles essentielles. Pensez également à bien aérer les pièces et à vous aménager un intérieur le plus lumineux possible avec pour la déco, un choix de couleurs adaptées à chaque espace de vie (orange pour le bureau, pastel pour la chambre à coucher, etc.).

Cesser d’en avoir après tout le monde :

Victime d’un petit coup de Trafalgar au travail, ou ailleurs ? Essayez de passer outre et de ne plus y penser.

Même s’il vous est difficile de renoncer à savourer le goût de votre vengeance quelques instants, entrer en guerre ne vous apportera rien de bon ! Soyez intrépide, passez à autre chose, appréciez la vie et votre adversaire n’en demeurera que plus insignifiant à vos yeux… ce qui aura pour effet de le ridiculiser plus encore. La vie est trop belle pour ne pas la parasiter avec des futilités…

Mettre la TV en pause :

Plongez-vous plutôt dans de bons bouquins. Si vous n’appréciez pas cela particulièrement, commencez par une page par jour sur un sujet à même de capter toute votre attention, le temps d’y prendre goût.

Accros à l’actualité :

C’est plus fort que vous, vous ne pouvez pas vous empêcher de jeter un œil aux actualités tout au long de la journée… tous les articles que vous lisez et les reportages que vous visionnez ont un impact sur votre état d’esprit et sur votre vision du monde qui vous entoure. Essayez le plus possible dans vos recherches d’actus de choisir les thématiques positives qui peuvent être bénéfiques pour vous et vous apprendre de nouvelles choses. Faites en sorte de bannir la rubrique des faits divers au maximum…

Workaholic ?

La vie n’est pas que travail ! Il est primordial de garder du temps pour vous ,  votre famille et vos passions, et d’élargir votre horizon. S’investir sur plusieurs fronts vous permettra de toujours trouver du plaisir professionnellement et dans le cas où vous êtes amené(e) à changer de poste, votre petit monde ne s’écroulera pas, puisque votre famille et vos passions, elles, vous accompagneront. 

Un petit tour du côté de l’alimentaire…

Vous grignotez ?

Vous aimez grignoter entre les repas et il vous est impossible de vous défaire de cette manie ? C’est dommageable, d’une part bien évidemment si vous souhaitez garder la ligne, mais surtout pour votre système digestif, notamment votre estomac, qui a besoin de périodes de repos pour fonctionner de manière optimale. 

Pour les petites faims, buvez de l’eau. Pour les grosses fringales, pensez à troquer vos encas chocolatés et autres sucreries pour des fruits (entiers, jus frais…) ou des fruits secs (amandes, noix, dattes, raisins…). Préparez-vous des boissons saines et détox que vous emporterez dans un thermos dès qu’un petit creux se fera sentir.

Vous ne buvez pas assez d’eau?

On le répète si souvent, l’hydratation est primordiale ! Si vous oubliez de boire l’eau ou n’y pensez pas assez souvent, mettez en place cette habitude :

1 grand verre d’eau au réveil à jeun

1 grand verre avant le déjeuner 

1 grand verre avant le dîner 

A compléter tout au long de la journée dès que cela vous vient à l’esprit. Gardez en tête également que si vous sentez la soif, c’est que vous avez déjà commencé à vous déshydrater ! 

Vous buvez beaucoup de café? 

Rationalisez et diminuez la quantité consommée. Vous devez prendre le temps de déguster, d’apprécier chaque gorgée de votre café… Si vous en buvez trop, vous n’en percevez plus les saveurs. 

Vous buvez des sodas?

Comment vous le dire ???   Votre cas est peut-être « désespéré » J ! Nous vous invitons à visionner un reportage parmi les centaines réalisées sur le thème de ce type de boissons, leurs méfaits sur l’organisme, les positions politiques des multinationales qui les produisent…etc. Cela devrait achever de vous convaincre d’arrêter ! 

Remplacer les sodas par des jus de fruits frais et dans l’idéal fait maison.

Vous mangez des plats préparés surgelés ?

Il faut travailler à reprendre le goût de cuisiner. Vous pouvez apprendre à vous réapproprier votre alimentation.

Il peut s’agir d’une simple omelette faite maison accompagnée d’une tomate coupée en rondelles et de quelques olives vertes, le tout recouvert d’un filet d’huile d’olive et éventuellement d’une pincée de sel. Ce plat que vous aurez pensé et préparé de vos mains, vous apportera satisfaction et vous sera bien plus bénéfique que de la nourriture transformée.

Ah oui! Il existe des applications qui proposent des centaines de recettes faciles, rapides à exécuter, et équilibrées… qui font en plus directement le lien avec les Drives des supermarchés pour commander facilement les ingrédients nécessaires à la réalisation des recettes que vous aurez choisies. Vous pouvez aussi trouver sur le net des tas de tutos du type “comment préparer tous les dîners de la semaine en moins de 2h le dimanche ?”. 

Bref, vous n’avez plus d’excuse ! 

Vous mangez copieusement ?

Pourquoi? Essayer alors d’apporter le maximum de légumes à vos plats et buvez pendant les repas. Vous devez apprendre également à prendre le temps de manger pour laisser la sensation de satiété arriver pendant votre repas et pas lorsque vous aurez terminé et consommé plus de nourriture que votre estomac ne peut en contenir ! Ecoutez votre corps, il vous dira de quelle ration il a besoin !

Vous mangez les viandes?

Privilégiez alors les viandes blanches (poulet ,dinde , veau).

Vous mangez gras?

Privilégiez les graisses végétales aux graisses animales. Optez également pour les graisses mono-insaturées ou polyinsaturées. N’hésitez pas à ajouter un filet d’huile d’olive crue sur vos mets !

Trop de sucre?

Préférez le miel ou le sirop d’agave aux sucres raffinés.

Féru(e) de produits laitiers ?

Privilégiez les moins gras comme par exemple les fromages de lait de brebis ainsi que ceux à patte cuite. Pour le lait, il existe des lait végétaux bien meilleurs pour la santé, notamment celui de soja ou encore d’amande (pour lequel vous pouvez aisément tenter la fabrication maison !).

Il ne vous reste à présent  plus qu’à passer à l’action 😉

Un peu de lecture pour aller plus loin sur le sujet:

Youpi! demain c’est lundiiiii

Ci-après un ensemble de conseil simples et applicables pour attaquer sa semaine de travail sans stress !

Dimanche soir : faites du sport, priorisez vos tâches de la semaine à venir, visualisez votre semaine et fixez les objectifs  à atteindre.

Sommeil : ne pas le négliger! Faites en sorte de dormir suffisamment.  

La semaine :

Chaque matin, préparez-vous un Petit Déjeuner  de champion pour bien commencer la journée  : mangez comme un/une roi/reine en privilégiant les fruits. 

Ex : Jus de fruits + bol de céréales complètes avec : yaourt au lait de chèvre, avoine, graines de chia, raisins, banane et kiwi coupés en dés + une cc de spiruline.

Le tout accompagné d’un thé vert ou d’une tisane sucrée avec du miel / café.

Avant de sortir : levez les bras au ciel et dites-vous  qu’une formidable journée commence! Jetez un œil sur le temps de trajet jusqu’à votre destination sur les applications prévues à cet effet et choisissez le meilleur parcours (pas nécessairement le plus rapide mais le plus agréable avec le moins de risques d’embouteillages qui sont source de stress).

Le trajet : ayez un rituel sur vos trajets allers et retours. Par exemple : écouter des cours, apprendre une langue étrangère, apprendre de nouvelles choses qui vous passionnent, qui vous stimulent. 

En cas d’embouteillage ou de retard  :  pas de stress, ni d’énervement. Réfléchissez à ces personnes qui sont comme vous, bloquées! Elles ne se sont pas mises d’accord pour toutes vous embêter et vous retarder… Prévenez vos collègue en expliquant que vous serez en retard et puis dites-vous qu’après tout que ce n’est pas la fin du monde et il y a peut-être un bien dans ce retard!

Arrivée au bureau : essayez d’avoir toujours le sourire et saluez tout le monde. Souriez à tous, même ceux que vous connaissez pas :)))

Sur votre espace de travail (votre bureau ) : ayez le minimum d’objets, quelques pots avec des plantes qui assainissent l’air ambiant (ex : ficus, etc.) et des pierres qui absorbent les ondes électromagnétiques ainsi qu’un diffuseur d’huiles essentielles pour vous détendre et travailler sereinement.

Votre travail : priorisez les tâches de la journée en appliquant le principe de Pareto et faites en sortes de vous accorder des temps déterminés de pauses pour pouvoir décompresser (petit tour sur les réseaux sociaux, visionnage de vidéos, …etc.).

Comportement avec  les collègues : évitez de conjecturer, de rentrer dans les conflits et autres commérages. Soyez gentil(le), courtois(e) et aimable avec tout le monde  en étant le plus naturel possible et faites votre possible pour développer des liens car l’être humain est sociable par nature 🙂

Proposez des déjeuners communs, des activités sportives (jogging, sports collectifs, kart, etc.)

Finalement, essayez de négocier des jours de travail à domicile. C’est bon pour vous, pour votre entreprise (dans ce contexte des études montrent que nous sommes plus productifs) et pour la planète car sans déplacement pas d’émission de CO2! 

…voilà une liste de choses non exhaustive à appliquer en partie ou intégralement, à adapter selon votre style de vie !!!

Bon courage ! 😉

Quelques ouvrages et produits pour aller plus loin

C’est la rentrée !!!

Pour certains attendue avec impatience, lorsque pour d’autres elle est redoutée, la rentrée est bien là ! Et les vacances bien terminées 🙁

C’est le moment de mettre toutes les chances de notre côté pour affronter cette nouvelle année, enfin… en particulier la saison automne-hiver qui approche !

Comment limiter les petits coups de stress et de fatigue liés à la reprise de nos activités professionnelles et/ou scolaires ?

Comment faire en sorte de barrer le passage aux microbes afin qu’ils ne profitent pas de nos moments de fragilité pour envahir notre organisme?

Nous allons vous donner quelques bonnes astuces !

Les produits de la ruche :

Le miel

En plus d’être délicieux et de ne pas élever l’index glycémique, il renforce et protège le système immunitaire de par sa richesse en anti-oxydants et nutriments. A consommer quotidiennement de ce fait, l’idéal étant d’incorporer une petite cuillère à café dans un peu d’eau tiède, le matin à jeun.

La propolis

Pour ses propriétés immunostimulantes et anti-infectieuses, il est intéressant de démarrer dès maintenant une cure de propolis jusqu’au printemps. Disponible sous forme d’ampoules, gélules, poudre, extrait liquide.

L’extrait de pépin de pamplemousse

L’EEP est excellent pour les défenses immunitaire, en plus de ses nombreuses autres vertus. Il est notre allié en cas de fatigue chronique.

Les probiotiques

N’hésitez pas à faire une cure de bactéries saprophytes pour le maintien d’une flore intestinale équilibrée, pour tenter d’échapper aux infections saisonnières. Il est recommandé aussi, dans la même optique de consommer régulièrement des yaourts au bifidus actif.

Par ailleurs, faire des cures de 1 à 3 mois de magnésium pour son action anti-fatigue et stimulante pour nos globules blancs est très recommandé. Il est possible également d’augmenter la part d’aliments (et eaux) riches en magnésium dans notre régime alimentaire (amandes, sardines, chocolat noir, céréales complètes, etc.).

Les huiles essentielles

Pour combattre la fatigue, l’HE de menthe poivrée est idéale. Elle est positivante, neurotonique et stimulante. (contre-indications : femmes enceintes et allaitantes, enfant -6ans, asthmatiques et épileptiques)

L‘huile essentielle de romarin à cinéole est quant à elle un formidable tonique cérébral, il aide à la concentration et stimule la mémoire. (contre-indiquée aux personnes asthmatiques).

L’huile essentielle de petit grain bigarade, aide à combattre le stress et la fatigue des fin de journées difficiles. Parfait rééquilibrant nerveux.

N’oubliez pas bien évidement par ailleurs, de faire de l’exercice physique, de manger sain et varié, de dormir le mieux possible et de vous accorder des moments de détente pour vous débarrasser du stress.

Bonne rentrée à tous !

pour acheter les produits cités dans cet article :